Application web vs site web : la différence

En choisissant entre une application Web et un site Web, vous vous demandez peut-être quelle est la différence exacte. À un moment donné, il peut sembler qu’il n’y a aucune différence du tout. Les définitions sont controversées, et parfois elles se chevauchent. Les sites Web et les applications Web s’exécutent dans des navigateurs, les deux nécessitent un accès à Internet, les deux ont un front-end et un back-end écrits dans les mêmes langages de programmation. De plus, ils possèdent tous deux des attributs tels que l’interactivité, l’intégration et l’authentification.

Néanmoins, nous pensons que la différence «application Web vs site Web» existe non seulement, mais qu’elle est également essentielle à comprendre clairement lorsque vous recherchez une solution en ligne pour votre entreprise. Le développement d’applications Web diffère considérablement du développement d’un site Web. Alors mettons les points sur les I et découvrons ce qui distingue ces types de logiciels Web et quelle option est la meilleure pour vous.

Saisir la différence

Il y a plusieurs points qui font la différence entre site web et application web .

Point 1. Interactivité

Le premier point pour commencer la différenciation « application Web vs site Web » est l’interactivité. Un site Web fournit un contenu visuel et textuel que l’utilisateur peut voir et lire, mais n’affecte en aucune façon. Dans le cas d’une application Web, l’utilisateur peut non seulement lire le contenu de la page mais également manipuler les données de cette page. L’interaction prend la forme d’un dialogue : l’utilisateur clique sur un bouton ou soumet un formulaire et obtient une réponse de la page. Cette réponse peut prendre la forme d’un téléchargement de document, d’un chat en ligne, d’un paiement électronique, etc.

Un exemple illustratif d’une interactivité d’application Web est une application bancaire en ligne qui effectue des transactions en fonction de l’entrée d’un client. Des fonctionnalités similaires peuvent être trouvées dans une boutique en ligne qui permet aux visiteurs de rechercher dans le catalogue et d’acheter des articles instantanément. Les réseaux sociaux sont un autre exemple impressionnant. Ils connectent les utilisateurs via des chats et des plateformes de blogs, génèrent du contenu de flux en fonction des préférences des utilisateurs et permettent un partage de contenu presque illimité, sans parler de leurs mini-applications intégrées pour le divertissement des utilisateurs.

Le problème est qu’aujourd’hui, on peut rarement rencontrer un site Web sans un soupçon d’interactivité. Les sites Web modernes contiennent généralement de petits éléments d’application Web. Par exemple, le site Web d’un restaurant peut contenir un widget Google Maps indiquant un itinéraire vers ce restaurant. Cependant, dans le cas des sites Web, l’équilibre entre le contenu informatif et l’interactivité est déplacé vers le premier. Un site Web typique contient beaucoup moins d’éléments interactifs que de contenu informatif, et l’utilisateur passe généralement la plupart du temps sur un site Web à lire, regarder ou écouter. La situation est inverse avec les applications Web, car leur fonctionnalité de base est basée sur l’interaction.

Point 2. Intégration

L’intégration signifie rassembler différents composants pour construire un système plus complet. Les sites Web et les applications Web peuvent être intégrés à d’autres logiciels (CRM, ERP, etc.). Pourtant, l’intégration est plus typique pour les applications Web, car leurs fonctionnalités complexes nécessitent souvent une interaction avec des systèmes supplémentaires.

Prenez l’intégration d’une application Web d’entreprise (par exemple, une boutique en ligne) avec un système CRM (Customer Relationship Management). Un CRM stocke toutes les données client en un seul endroit, offrant un accès facile aux employés. L’intégration permettra la collecte automatique des données des utilisateurs de l’application web et leur stockage dans le CRM. De cette façon, votre équipe aura accès à un ensemble complet de données sur les clients, leurs demandes, leurs communications et leurs commentaires. Cela permet d’explorer le comportement et les habitudes d’achat des clients, ainsi que de régler leurs réclamations plus rapidement. De plus, tout changement dans les données client sera instantanément reflété dans le CRM. En restant toujours au courant des préférences de vos clients, vous réduirez les taux de désabonnement et augmenterez les ventes.

Un site Web peut également être intégré à un CRM. Cela permet de fournir aux utilisateurs un contenu plus personnalisé. Cependant, pour un site Web, il s’agit plutôt d’une fonctionnalité rarement mise en œuvre qu’une partie de la fonctionnalité de base.

Point 3. Authentification

L’authentification est la procédure qui consiste à saisir le nom d’utilisateur et le mot de passe d’un utilisateur pour accéder au système. C’est un must pour les logiciels web qui nécessitent des informations personnelles. Les comptes d’utilisateurs doivent être sécurisés pour empêcher les accès non autorisés et les fuites de données sensibles.

Les applications web nécessitent principalement une authentification, car elles offrent un éventail d’options beaucoup plus large que les sites Web. Prenons l’exemple des réseaux sociaux. Lors de votre inscription, vous créez un compte et obtenez un numéro d’identification unique. Le système vous avertit si votre login et mot de passe sont faibles. Si vous les laissez inchangés, les pirates peuvent accéder à votre compte et voler vos informations, ainsi qu’irriter les autres utilisateurs avec des courriers indésirables sous votre nom.

L’authentification n’est pas obligatoire pour les sites d’information. L’utilisateur peut se voir proposer de s’inscrire pour accéder à des options supplémentaires inaccessibles aux visiteurs du site Web non enregistrés. Par exemple, vous pouvez parcourir les actualités et les articles en vedette sur un site Web d’actualités sans prendre la peine de vous inscrire. Cependant, si vous souhaitez laisser un commentaire, vous devrez vous connecter. De cette façon, les utilisateurs confirment leur identité, ce qui permet au système de bloquer les spammeurs.

Comme vous pouvez le voir, les sites Web et les applications Web peuvent nécessiter une authentification. Cependant, pour les applications Web, il est obligatoire pour des raisons de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *