gerer-restaurant

Les bonnes pratiques pour gérer un restaurant

La gestion d’un restaurant est un travail continu et sans fin. Pour éviter la fermeture définitive de son restaurant et atteindre le sommet, il faut décidément assurer sa bonne gestion. La clé de la réussite repose bien souvent sur la planification et sur la coordination des tâches. Voici les bonnes pratiques pour réussir.

S’entourer d’une équipe de choc

Un gérant ou un chef de restaurant n’arrivera pas à gérer tout seul son business. Il doit s’entourer des meilleurs talents : cuisinier, serveur, économe, responsable de stocks, responsable des commandes, comptable… Il est libre de s’entourer de l’équipe qu’il veut.

Cependant, cette équipe ne doit pas être considérée comme de simple employé qui reçoit des ordres et les appliquent. Elle doit être de vrais collaborateurs qui s’entraident pour le développement du restaurant. Il faut alors s’entourer d’une équipe de choc pour répartir plus facilement les tâches en gestion restaurant. Les collaborateurs doivent être opérationnels, productifs et réactifs. Lorsqu’on désire obtenir un meilleur résultat, il faut alors les intégrer dans la gestion de son restaurant. De cette façon, il serait plus simple d’assurer le suivi de la facturation et du stock. Le dirigeant doit tout de même aller un peu partout dans son restaurant et dans la plupart du temps à l’accueil et en cuisine.

Utiliser un logiciel de gestion de restaurant

C’est un fait ! La digitalisation doit faire partie de la priorité d’un gérant de restaurant. Il doit utiliser un logiciel hôtel restaurant ou bien un logiciel dédié à la gestion du restaurant. Cet outil permet de garder en mémoire toutes les activités d’un restaurant, mais aussi de faire un suivi sur la transparence des factures et sur la traçabilité de la production et des autres tâches essentielles. Gérer un restaurant, c’est apprendre à maîtriser les bons outils et à y tirer meilleur parti. Un logiciel de gestion restaurant permet alors de rassembler toutes ses données dans un seul et même outil et de pouvoir conserver la trace des factures reçues ou sortantes, mais aussi la trace des commandes effectuées et de leur quantité au cours d’une semaine.

Il permet aussi de surveiller l’utilisation des ingrédients en stock pour éviter l’épuisement de la trésorerie et de stock. On peut alors déterminer les ingrédients les plus utilisés au cours d’une semaine et sur quels plats et pour quelle quantité. Enfin, il permet aussi de conserver l’historique de sa production jour par jour.

Gérer les tâches prioritaires

En général, lorsqu’on parle de gestion restaurant, toutes les tâches paraissent prioritaires. Il s’agit essentiellement du stock et de l’inventaire, les fiches de recettes, la production, la facturation, la prise de commandes, la réservation et la livraison des commandes. Une seule faille pour l’une d’entre elles et le restaurant sera totalement en désordre.

Alors, pour éviter cela, il est important alors de gérer les tâches plus complexes et de faire un bon planning de son activité semaine par semaine. Pour simplifier la bonne gestion de son restaurant, il est donc conseillé d’utiliser un outil de gestion à la fois efficace et multifonction.

Consultez ce site pour trouver d’autres logiciels intéressants. Vous trouverez également un logiciel utile sur cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.