Les 5 étapes pour acheter une voiture d’occasion ?

Toujours en quête de nouveautés, les Tunisiens sont de plus en plus actifs sur le marché des voitures. Pas toujours accessibles, prix parfois exorbitants ou attente bien trop longue pour obtenir une voiture neuve, populaire ou non, le marché des voitures d’occasions se voit depuis quelques années exploser et être de plus en plus sollicité. Afin de ne pas tomber dans le piège de la voiture d’occasion qui passera plus de temps au garage entre les mains de votre mécanicien plutôt que le volant entre vos mains, nous vous lister dans cet article les 5 étapes indispensables à respecter pour trouver une voiture d’occasion digne de ce nom et qui pourrait vous suivre plusieurs années avant de changer de nouveau de propriétaire. Pour accéder à la liberté de vos mouvements, tout en gardant sérénité et tranquillité d’esprit, voici nos conseils.

Questionnement complet

Comme pour tout achat d’occasion ou neuf, comme vous le savez le client est roi. Or, dans cette situation vous êtes comme un client qui vient acheter un produit, à savoir, une voiture d’occasion. De ce fait, vous avez totalement la liberté et le droit de poser toutes les questions que vous voulez. Vous devez vous renseigner de l’historique de la voiture et vous assurer que le véhicule est en bon état, qu’il dispose de factures d’entretien fiables, de justifier le nombre de kilomètres, s’il a été accidenté ou non, et si oui a-t-il été réparé à la maison mère, soit de la marque, ou a-t-il été pris en charge par un simple mécanicien ? Toutes ces questions vous permettront de pouvoir estimer le prix que vous pensez juste et ainsi pouvoir le négocier à la vente avec le vendeur. Chaque petit détail peut avoir toute son importance dans cette situation.

Essai

Vient ensuite le temps de l’essai du véhicule. Vous pouvez demander au propriétaire de tester sa voiture pour vous assurer qu’elle n’ait aucun problème mécanique apparent ni de soucis de fonctionnement des différentes options à l’intérieur du véhicule. Tout propriétaire qui vous refuse de tester la voiture sera suspect. En effet, ne pas laisser le nouvel acheteur prendre le volant ne permet pas de s’assurer que la voiture soit en bon état et encore moins sous le capot. Car ne se leurrons pas, une voiture se sent à la conduite, non pas en soulevant uniquement la capot. D’ailleurs, pour ce qui est du capot, vous pouvez exiger de revoir la voiture avec un professionnel.

Inspection par un mécanicien

L’inspection par un mécanicien devrait être obligatoire, mais surtout un mécanicien que vous connaissez et en qui vous avez pleinement confiance. Il serait dommage que vous preniez le premier venu ou quelqu’un en qui vous n’êtes pas encore certain que vous pouvez avoir confiance, il serait capable de vous pousser à acheter la voiture pour vous voir chez lui le plus souvent possible. Toujours se déplacer avec quelqu’un de confiance et qui s’y connaît, cela vous fera économiser bien des tracas.

Négociation

La phase de négociations ne doit surtout pas intervenir avant les autres étapes. Cette étape clé est le moment où vous donnez ce que vous estimez que vaut le véhicule concerné. Attention à ne pas trop négocier, vous pourriez passer à côté d’une super occasion juste par fierté.

Garantie et assurance

Dernière étape, renseignez-vous de s’il existe encore une garantie sur le véhicule que vous convoitez car au moment de faire appel au simulateur assurance auto pour estimer votre prime d’assurance, il sera intéressant de connaître ce fait, car cela peut nettement baisser le prix que vous paierez mensuellement pour vous protéger sur la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.