cryolipolyse

Tout ce qu’on doit savoir sur la cryolipolyse

L’univers de la médecine esthétique ne cesse d’évoluer. Les chercheurs dans ce domaine apportent de plus en plus d’innovation. Depuis peu, la cryolipolyse a fait son apparition. Il s’agit d’une technique d’amincissement par le froid. Outre les médecins esthétiques, des instituts de beauté proposent aussi ce soin. Mais beaucoup de personnes ignorent encore ce que c’est une cryolipolyse Paris. Il est alors nécessaire d’apporter plus d’informations concernant cette méthode. Zoom sur la cryolipolyse, un moyen qui fait perdre du gras sans passer par la case bistouri.

La cryolipolyse : c’est quoi ?

La cryolipolyse est une technique utilisée pour traiter l’excès de graisse. Elle consiste à utiliser le froid pour réduire, voire éliminer de manière significative les cellules graisseuses. Elle est une réelle alternative à la liposuccion et aux différentes autres méthodes qui requièrent des efforts considérables sur un long terme comme le régime drastique ou le sport intense.

La cryolipolyse Paris a également l’avantage d’être non invasive. Elle peut être faite en quelque temps uniquement, et cela, sans que le patient ressente de douleurs. La technique permet de redessiner la silhouette et de gommer les cellulites au niveau du ventre, des poignées d’amour, des fesses, des hanches, des bras et de la culotte de cheval.

Le principe de cette technique est d’effectuer une aspiration du bourrelet graisseux à l’aide d’une ventouse réfrigérante puis de l’exposer à un froid intense, mais qui est réglable. Elle se base sur le processus d’apoptose ou mort naturelle des cellules. Celles-ci sont détruites par les macrophages après l’application du froid.

Comme résultats, les membranes cellulaires restent intactes après l’application de la méthode. Ils ne libèrent pas leur contenu dont les acides gras dans l’organisme. Cela n’a aucun effet sur les taux de cholestérol circulant ou de triglycérides. Cependant, l’organisme a besoin de temps pour éliminer les cellules lésées et donc, faire apparaitre les résultats. En général, ce délai varie entre 2 à 3 mois. Habituellement, les patients n’ont besoin de faire qu’une seule séance. Dans certains cas, il se peut qu’ils doivent en faire une deuxième pour optimiser les résultats.

Chaque séance de cryolipolyse Paris dure entre 50 et 70 minutes. Cette durée dépend de l’appareil utilisé. Les modèles les plus innovants et les plus performants peuvent même réussir une séance en 35 minutes avec une température à – 11 °C contre – 10 °C classique et traiter 122 cm² au lieu de 110 cm².

À qui s’adresse la cryolipolyse ?  

Contrairement aux idées reçues, la cryolipolyse à Paris n’est pas un traitement adapté aux personnes qui souffrent du syndrome de l’obésité ou de surpoids. Certes, il s’agit d’une technique faite pour traiter les problèmes relatifs à l’excès de graisse. Il vise principalement les personnes qui sont déjà minces, mais qui ont des zones rebelles très localisées. Cela peut être un ventre qui résiste aux régimes, ou encore une culotte de cheval ayant une origine génétique et qui ne veut pas disparaitre malgré les pratiques de sports.

La cryolipolyse ne permet donc pas de faire le traitement d’un double menton, des plis du dos, du pli sous-fessier ou encore des poignées d’amour et bien d’autres encore.

Cette technique ne peut également être efficace que si la zone à traiter est pourvue d’une graisse de 40 millimètres environ. Pour le savoir, il faut utiliser une pince adipomètre.

Où faire le traitement ?

Comme plusieurs instituts ou professionnels affirment avoir l’aptitude et la maitrise de cette technique, il est souvent difficile pour les patients de décider vers qui se tourner.

Déjà, il faut noter que les plus indiqués pour faire le traitement sont ceux qui travaillent dans des cabinets de médecine esthétique ou des instituts de beauté de renom. Il s’agit d’un premier critère qu’il faut exiger.

Pour s’assurer qu’il s’agit d’un vrai professionnel, il ne faut pas hésiter à demander ses qualifications. Un simple professionnel en esthétique n’a pas toujours la maitrise de l’appareil. Cela pourrait pourtant causer des brulures malgré le froid et ne donnera aucun résultat.

Normalement, l’expert qui s’engage à faire le traitement proposera un examen au préalable. A travers cette séance, il va examiner l’état de la peau, mais aussi l’épaisseur du pannicule adipeux c’est-à-dire le tissu qui se trouve sous l’épiderme où il y a l’entassement de graisse. Il doit également définir si le traitement par cryolipolyse dans la ville de Paris sera efficace ou pas. Entre-temps, l’expert prend en considération tous les détails qui sont allé à l’encontre des indications métaboliques vasculaires ou anatomiques.

Quels sont les risques ?

Le soin par cryolipolyse à Paris ne présente presque aucun risque s’il est fait auprès d’un professionnel ayant la qualification et la maitrise nécessaire. Néanmoins, le patient pourrait sentir des petits désagréments qui sont limités à des rougeurs après la séance. Il se peut donc qu’il y ait une formation d’œdème après quelques jours du traitement. La sensibilité sur toute la zone traitée peut par ailleurs se réduire pendant quelques jours. Au bout de deux semaines maximum, tout devra redevenir à la normale.

Comme contre-indications, les femmes enceintes ou allaitantes ne peuvent pas faire ce traitement. De même, les personnes qui souffrent d’eczéma ou bien qui sont blessées ou qui ont une inflammation de la zone à traiter ne doivent pas non plus le faire. Pareil pour celles qui ont une hernie, une maladie de Raynaud ou encore qui sont victimes d’hémoglobinurie paroxystique au froid, urticaire et cryoglobulinémie. Il est également prohibé de porter un dispositif électronique pendant la séance.

Il faut noter que le traitement de certaines parties du corps dont l’intérieur des bras, des genoux et des cuissons est plus délicat que les autres. Malgré le fait qu’il y ait des circuits vitaux juste sous la peau. Pour éviter toute complication neurologique et vasculaire, l’expert doit alors faire bien attention.

Notes importantes

En cas de surpoids ou de syndrome de l’obésité, il faut toujours procéder à un régime et à la pratique d’activités sportives, car la cryolipolyse ne peut pas les remplacer.

En outre, il ne faut pas non plus confondre la cryolipolyse et la cryothérapie. Cette dernière consiste à exposer l’intégralité du corps à un froid extrême pendant environ trois minutes pour réduire la fatigue et optimiser la circulation sanguine. Elle n’agit pas sur les surcharges de graisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.